Il vous est sans doute déjà arrivé de vous faire reprendre par quelqu’un lorsque vous avez utilisé un anglicisme. Ce type d’erreur est courant, il n’est effectivement pas toujours facile de reconnaître un anglicisme.

Pour vous éviter de vous faire reprendre en pleine réunion, nous avons sélectionné pour vous les expressions erronées les plus couramment utilisées, en nous inspirant d’une liste dressée par l’Office québécois de la langue française. Nous espérons que cette liste pourra vous être utile!

 

1- Mettre quelque chose à l’agenda

Petit conseil : portez une attention particulière à l’utilisation du mot agenda. Vous pouvez, bien sûr, l’utiliser pour parler du cahier dans lequel vous écrivez vos rendez-vous et vos trucs à faire.

Toutefois, évitez de l’employer pour désigner ce qui est en fait un ordre du jour. Utilisé ainsi, il est considéré comme un anglicisme.

 

2- Céduler

Puisque le verbe céduler est un anglicisme, nous vous suggérons d’éviter de l’utiliser. Il faut plutôt privilégier des expressions comme : planifier, prévoir ou encore fixer une réunion.

 

3- Être sur un comité

Il n’est pas rare d’entendre des gens dire qu’ils sont sur tel ou tel comité. Cette expression est pourtant fautive. Utilisez plutôt des expressions comme : faire partie, être membre ou siéger à.

 

4- Item

Lorsque vous préparez un ordre du jour, évitez d’y ajouter des items, puisqu’il s’agit d’un anglicisme. Vous pouvez toutefois ajouter des points, des questions ou des sujets.

 

5- Les minutes d’une réunion

Voilà une autre expression employée à tort. Plutôt que de parler des minutes d’une réunion, vaut mieux utiliser des termes tels que compte rendu ou encore procès-verbal.

 

6- Passer un règlement

L’expression passer un règlement est fréquemment employée, pourtant elle est fautive. Effectivement, il faut plutôt privilégier des expressions comme : adopter, voter ou prendre un règlement.

 

7- Référer une question à un comité

Lors de réunions, il n’est pas rare d’entendre quelqu’un dire : « Nous allons référer cette question à un comité ». Il s’agit pourtant d’une expression à éviter. Il est préférable de soumettre une question à un comité.

 

8- Seconder une proposition

Qui, lors d’une assemblée ou d’une réunion, n’a jamais dit : « Je seconde cette proposition » ? Eh bien, vous n’auriez pas dû! Même si cette expression est utilisée couramment, on doit plutôt appuyer une proposition.

 

9- Siéger sur un conseil d’administration

La préposition sur n’a pas sa place dans cette phrase, même s’il s’agit d’une expression entendue fréquemment. On ne siège pas sur un conseil d’administration, mais bien à un conseil d’administration.

 

10- Varia

Vous avez sans doute remarqué qu’à la toute fin d’un ordre du jour il y a, la plupart du temps, un point Varia. Imaginez le nombre d’ordres du jour dans le monde qui contiennent ce point. Personnellement, toutes les réunions auxquelles j’ai assisté comportaient un point Varia. Pourtant, il s’agit d’un anglicisme! On devrait effectivement remplacer cette expression par : divers, questions diverses, sujets divers, autres questions ou encore autres sujets.

 

Bien sûr, il existe bon nombre d’autres expressions à éviter en contexte de réunion. Toutefois, nous croyons avoir sélectionné celles que l’on rencontre le plus fréquemment. Pour obtenir la liste complète du vocabulaire à éviter en réunion, consultez le site de la Banque de dépannage linguistique.

Et vous, quelles expressions fautives entendez-vous fréquemment?

 

Related Posts