Extraverti au travail: les traits de personnalités

par | Sep 13, 2016 | Collaboration d'équipe, Bien-être au travail

Dernière mise à jour le 3 juin 2022

Les extravertis sont partout, favorisés et visibles 

Être extraverti au travail est un avantage. Comme nous l’avons précédemment mentionné dans notre article sur les introvertis, la société actuelle favorise grandement les personnes extraverties.

Chaque jour, les médias nous bombardent d’exploits de personnes qui n’hésitent pas à foncer et à prendre leur place. Elles semblent toujours à l’aise devant les caméras et ont un excellent sens de la répartie. C’est comme si elles n’avaient pas besoin de réfléchir avant de parler.

Vous ne serez sans doute pas surpris d’apprendre que de nombreuses personnalités connues se classent dans la catégorie des extravertis. Il n’y a qu’à penser à l’ancien président des États-Unis, Bill Clinton, au fondateur d’Apple, Steve Jobs, et à l’homme d’affaires Richard Branson.

Dans le milieu du travail, on mise beaucoup sur les bienfaits du travail d’équipe, on incite les gens à se démarquer et à ne pas hésiter à foncer. Il est donc évident que les extravertis ont plus de facilité à trouver leur place et à s’intégrer dans la société.

À la fin de cet article, vous pourrez enfin dire ce qui distingue les extravertis au travail, même si vous avez déjà une petite idée à ce sujet.

Quels sont les traits de caractère qui définissent un extraverti?

Vous vous en doutez certainement, il est généralement facile de reconnaître les extravertis. Bien sûr, il arrive parfois qu’ils ne soient pas exactement comme on se les imagine. C’est effectivement possible d’être à la fois timide et extraverti, même si ce phénomène est loin de toucher une majorité d’extravertis.

Alors que les introvertis ont besoin de calme et de solitude pour recharger leurs batteries, les extravertis, eux, refont le plein d’énergie lorsqu’ils sont entourés de gens. Ils aiment la compagnie des gens.

Pour Marie-Sylvie Dionne, il est évident que «le type extraverti a besoin d’être en relation avec d’autres dans un but d’influencer, de diriger, de défendre, par exemple.» Ils ont besoin d’être entourés de gens en tout temps. Ils ont de la difficulté à imaginer que quelqu’un puisse vouloir être seul. On remarque également qu’ils ont tendance à être plus optimistes et enthousiastes.

extraverti au travail

Les extravertis au travail

Il va sans dire qu’on remarque davantage les extravertis au travail que les introvertis. Ils prennent plus de place et n’hésitent pas à faire valoir leurs idées.

Toutefois, les gestionnaires doivent porter une attention particulière sur le type de poste qu’occupent ses employés extravertis; ils doivent impérativement dépenser toute leur énergie. Si un extraverti se retrouve dans un poste «où son énergie est surtout mobilisée dans l’introversion ou avec peu de contacts, il se verra vite démotivé et souhaitera rapidement changer de milieu», selon Marie-Sylvie Dionne. 

Les gestionnaires de type extraverti ont probablement une facilité à communiquer devant un plus grand groupe. Leur personnalité expressive leur permet d’être très transparents et d’avoir une proximité avec les membres de leur équipe. La communication c’est leur atout!

Les extravertis en réunion

En réunion, les extravertis n’hésitent pas à prendre leur place. Ça peut être déstabilisant pour les introvertis qui se retrouvent à la même table. Alors que ces derniers vont plutôt réfléchir avant de parler, les extravertis n’ont pas peur de prendre la parole et de partager toutes les idées qui leur traversent l’esprit. Ils pensent à voix haute. Persuasifs, ils sont aussi en mesure de bien vendre leurs idées, c’est pourquoi celles-ci sont souvent sélectionnées.

Si vous êtes un gestionnaire ou leader de la réunion, c’est facile pour vous de bien animer la rencontre. Plus difficile à dire qu’à faire, il faut quand même rester à l’écoute de chaque participant.

Pour laisser la chance aux introvertis de s’exprimer en réunion ou aux extravertis de respecter le temps alloué aux sujets, utilisez Beenote! Vous pourrez ainsi désigner des introvertis comme responsables de certains points à l’ordre du jour et permette aux extravertis de développer leur écoute. C’est un « win-win » pour que ces deux types de personnalités développent de nouveaux acquis.

Pensez également à poser des questions aux gens qui sont plus discrets, à obtenir leur opinion.

En conclusion

Si vous êtes extraverti, vous partez assurément avec une longueur d’avance, puisque la société actuelle encourage beaucoup ces traits de personnalité. On aime voir des gens qui sont à l’aise de parler en public, qui veulent toujours en faire plus!

Toutefois, vous ne devez pas oublier de laisser un peu plus de place aux introvertis qui ne s’expriment pas aussi aisément. Vous pourriez utiliser votre talent de communicateur pour aider les membres de votre équipe plus introvertis à mieux s’exprimer.

Et vous, êtes-vous un extraverti? Quelles sont les qualités qui vous définissent?

Mélanie Lessard
Mélanie Lessard

Directrice marketing de Beenote, Mélanie adore l’univers du marketing qui est en constante évolution afin d’offrir le meilleur produit correspondant aux besoins de ses clients. Son but premier est d’aider les organisations à simplifier la gouvernance de leurs CA, comités et équipes par de bonnes pratiques de gestion de réunion.

Articles
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest